06 février 2012

Moniker


Moniker est une vidéo de 52 minutes, filmée par Samuel Boche.
Une caractéristique de Boche, a la base photographe est qu'il va dans des endroits oubliés, il s’intéresse aux limites du système, a sa marge, aux détails qui passent inaperçus.

(extrait de Enigma, 2009)

Photo prise a Varsovie


Pour ce travail, Samuel Boche s'est immergé, pendant trois mois, dans le réseau ferroviaire  européen, voyageant et suivant les « hobos » des vagabonds vivant au jour le jour, se déplaçant de ville en ville
Le « Moniker » désigne un signe, un langage codé que se laissent ces vagabonds entre eux.
Il s'est intéressé a cette communauté, vivant en marge de la société.
Ce que je trouve particulièrement beau, c'est qu'il ne s'est pas contenté d’être un spectateur mais il a vécu comme eux, il a pris le risque de se laisser porter, il a renoncé a son contrôle et son confort, il s'est perdu, au grès des gares, et des rencontres fortuites, pour retrouver l'humain.

Dans sa vidéo, les séquences se déroulant dans des gares, m'ont beaucoup marqué :
la gare est le point de rencontre de ces deux univers : c'est une artère du système, un lieu de passage, de vacarme, tout est toujours en mouvement.
Le contraste entre les sols propres du matin, froids et impersonnels, et ces vagabonds aux habits élimés, qui y dorment ; au milieu de l'indifférence générale, est vraiment grinçant.



Sa vision et son expérience sont avant tout humaines, il nous montre une vie insoupçonnée, ou que l'on ne veut pas voir ; la misère de ces personnes abîmées par la vie, mais aussi leur chaleur, leur quotidien.

Le travail de Samuel Boche, Moniker, m'a beaucoup touché, et impressionné:
Les médias, de manière générale ne nous montrent que des gens en costumes, parfumés et bien coiffés, a la pointe de la consommation. En dehors de ça, il n'existe RIEN.
Il s'est détaché de tout cela est y est lui même allé, ramenant le témoignage d'une existence.

 

 

 

 

 



Posté par gdelaville à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Moniker

Nouveau commentaire